Mon tour du monde

Là où naissent les Dieux

Publié par julinhomaruja

Ultime visite et non des moindre : la magnifique et gigantesque cité Teotihuacán. Difficile de décrire le site, les photos seront plus parlantes. La seule chose à dire c'est que la cité est gigantesque et très impressionante. On peut encore escalader certaines pyramides jusqu'au sommet. De là haut, on domine la région, la vue est magnifique surtout quand le ciel est parfaitement bleu comme le jour de notre visite. Il nous a fallut plusieurs heures pour parcourir la totalité du site. Et ça en valait la peine !


Publié à 13:45, le 14/08/2013, Teotihuacán
Mots clefs :


Derniers jours au DF

Publié par julinhomaruja
El Zocalo

La fin du voyage arrive et nous passons les derniers jours dans la capitale, México DF que les mexicains appellent el DF (prononcez "dé éfé"). Nous sommes hébégés par Aquiles et sa mère dans un petit appartement du quartier de Azcapotzalco.

L'accueil qui nous ont reservé est très latinoaméricain : on se prend dans les bras, on s'étreint longtemps, on se tape dans le dos et s'embrasse. On a vraiment l'impression d'être de la famille alors que 2 heures plus tôt on ne les connaissait pas !
 

Sculpture de Quetzalcoatl Le DF est une vraie capitale américaine ! ça grouille de partout, ça crie dans les rues, tout est gigantesque et effervescent. Pas le temps de s'ennuyer dans cette ville. Et le temps d'ailleurs nous a manqué ici pour faire tout ce qu'on voulait faire. Aquiles devait nous emmener voir jouer son groupe de rock mais on n'a pas pu.

Parmi les choses qu'on a pu voir : musée d'anthropologie qui héberge le plus grand calendrier maya du monde, le centre historique, son église et son marché qui a été construit sur les vestiges de la cité aztèque Tenochtitlan, et les nuits festives du DF dans ses nombreux bars et boites.

Temple de TlalocDe Fiesta en el DF

 


Publié à 13:51, le 13/08/2013, Mexico
Mots clefs :


Les totonaques d'El Tajín

Publié par julinhomaruja

Avant de retourner au DF, nous faisons une halte dans la petite ville de Papantla. L'objectif du séjour est surtout d'aller visiter le site précolombien d'El Tajín qui n'a été découvert par les colons qu'en 1785. On peut y voir des vestiges totonaques plutôt bien conservés ou restaurés.

Sur certains bâtiments, les pierres ont été repeintes de la probable couleur de l'époque de l'apogée de la cité. Le site est particulièrement intéressant pour l'architecture particulière de la pyramide des niches qui fait un peu penser à un temple chinois.À l'entrée du site on pouvait voir des affiches, pancartes et banderolles des travailleurs du site qui exigent que la loi fédérale soit respectée concernant la politique de financement, d'entretien et de restauration du site.

 


Publié à 13:48, le 12/08/2013, El Tajín
Mots clefs :


Dans les griffes des Zetas

Publié par julinhomaruja
Port de Veracuz Treize heures de bus plus tard... Nous voilà à Veracruz. Thomas vient nous chercher à la gare, cest lui qui va nous héberger pendant 3 jours. Il est très bavard ! Durant les 20 minutes de trajet jusqu'à chez lui, il nous a raconté un milliers de choses sur sa vie, sur la ville, sur le Mexique. Notamment qu'à Veracruz le gros problème sont les zetas, c'est-à-dire les gangs. Selon lui, il y a quelques mois une des fontaines de la ville a été remplie de plusieurs corps de mexicains tués par les zetas. Pas rassurant hein ! mais Tomas ajoute : ne vous inquiétez pas ils n'osent pas s'attaquer aux étrangers.

Sur la forteresse avec TomasVeracruz est un port, un vrai port gigantesque avec des cargos chargés de containers. L'un des plus grands du pays. Pas ettonant que les gangs prolifèrent, c'est par ici que transite la drogue d'Amérique du Sud. Voilà une intro un peu alarmiste à notre article ! Mais le sejour s'est dérouler tout à fait normalement.

Tomas est ingénieur et aussi volley-baller à haut niveau. Il a déjà été plusieurs fois selectionné pour la coupe du monde de volley. Pendant trois jours il nous a fait découvrir sa ville : il nous a appris à parler comme les veracruzanos en ponctuant chaque phrase par une vulgarité.

Forteresse de Veracruz

Ils nous a fait visité l'ancienne forteresse de la ville, on a été le voir jouer dans un tournoi de volley et avec son beau-frère ils nous ont emmené voir la maison d'Hernan Cortés et le soi-disant arbre au pied duquel le conquistador aurait pleuré la nuit de la noche triste.

Ce furent trois jours chargés, pas le temps de s'ennuyer. Je pense que notre ami Tomas est un peu hyperactif. On l'a quitté le lundi matin de bonne heure sur ces mots qu'il nous a appris : Chinga a tu madre buey !

Maison de CortésArbre de la Noche Triste

 


Publié à 13:53, le 10/08/2013, Veracruz
Mots clefs :


Les pyramides d'Uxmal

Publié par julinhomaruja
Grande pyramide d'UxmalNous y voilà à Uxmal (prononcez "Ouchmal") et effectivement la grande pyramide est très haute (35 mètres selon les panneaux du site). Mais elle moins impressionnante que celle de Chichen Itza car elle quelque peu arrondie et possède un escalier sur un seul de ses côtés. Elle semble moins majestueuse.

Contrairement à Chichen Itza, on peut se balader quasi librement sur le site. Seule la grande pyramide est interdite d'accès. On peut donc se perdre entre les ruines et se promener en s'imaginant la vie à l'époque des mayas. Surtout que certaines places sont très bien entretenues.

 
Place centrale Uxmal Le site semble être dédiés aux divinités liées à l'eau et à la terre. Sur de nombreux bâtiments sont sculptés des visages d'homme avec une trompe d'éléphant (chose étrange puisqu'il n'y a jamais eu d'éléphant sur le continent américain). C'est en fait la représentation de Chaac dieu de la pluie. Car dans cette région du Mexique, la pluie était très importante pour les récoltes.

Pour passer la nuit dans les environs d'Uxmal, le mieux est d'aller à Santa Elena le village d'à côté. On y a trouvé une adresse génial : "The pickled onion" une auberge tenu par une anglaise. Un petit coin de paradis pas très cher. Une adresse parfaite pour un couple tant l'endroit est charmant et romantique. On a passer l’après-midi au bord de la piscine au milieu du jardin verdoyant.
Piscine Santa ElenaPanorama Uxmal

Publié à 15:37, le 8/08/2013, Uxmal
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 20 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques


Derniers articles

Le bilan qui laisse rêveur...
Le Rajasthan
Jaisalmer et le désert de Thar
Dharamsala, capitale du Tibet exilé
Amritsar, merveilleuse cité sikh

Sites favoris


Amis

julinhomaruja