Mon tour du monde

Dharamsala, capitale du Tibet exilé

Après avoir voyagé dans les bus gouvernementaux et avoir bien cru que nous y resterions, nous voilà dans l'Himachal Pradesh, état du nord de l'Inde, dans la magnifique chaîne himalayenne.  C'est dans cette région qu'ont décidé de fuir des milliers de tibetains pour échapper la repression chinoise dans leur propre pays. C'est à McLeod Ganj, petit village perché dans les montagnes, que vit le plus célèbre des tibétains, le Dalaï Lama. Au dela de la zen attitude qui règne dans ce lieu, la fraicheur de l'altitude est un vrai bonheur pour nous tous aprés la chaleur étouffante du reste du pays. Au fur et à mesure des virages pris par le bus, la verdure se fait de plus en plus dense, les arbres tout fins laissent place aux gros conifères, un contraste impressionnant en quelques centaines de km. 

 

On ne se sent pas du tout en Inde à Dharamsala, McLeod ou Bagshu, c'est un petit Tibet avec les images de sa sainteté le 14eme Dalaï Lama dans toutes les échoppes, les petits drapeaux comportant les mantras bouddhistes suspendus dans les rues, plus d'indiennes en sari mais des tibétennes en tenues traditionnelles, dans les ruelles les marchands de cutlets (beignets de pomme de terre indiens) sont remplacés par des vendeurs de momos (raviolis tibétaines)...

 

   

Nous passons la première journée à faire le tour de la ville et nous rendons au temple du village. Le temple est juste à côté du musée ainsi que la demeure du Dalaï Lama.Au musée tibétain. On y apprend comment la Chine a envahi le Tibet, les conditions de vie des familles ayant décidé de rester sur leur propres terres, les tortures, les emprisonnements. Des centaines de tibetains sont  morts en essayant de passer la frontière indienne, à travers les sommets de l'Himalaya, soit à cause du froid, soit froidement abattus par les gardes frontières chinois.Tous les mois, de jeunes tibétains s'immolent de désespoir. Imaginez vous, du jour au lendemain, perdre tous vos droits chez vous. Beaucoup meurent encore tous les jours en essayant de traverser la frontière pour se construire un avenir meilleur ailleurs.   

Nous partons ensuite en treck pendant deux jours dans les montagnes. Alex, Mathieu, Jessica, Jannis et moi. Nous montons jusqu'à Triund. La marche est très agréable, la fraicheur et le grand air nous font du bien. Le long du chemin, nous observons beaucoup de guirlandes de mantras bouddhistes qui donnent un air de fête foraine à la montagne. Les chèvres, dans les coins les plus escaprés se régalent des buissons. La vue arrivé au sommet est majestueuse, les sommets enneigés que l'on voit du fond de la vallée sont bien plus proches. On se sent tout petit dans de tels paysages.

 

Il y a beaucoup d'endroits merveilleux où aller trecker en Inde du Nord notamment la région du Ladakh. Je n'en ai pas le temps, je retourne dans la grande chaleur et la poussière pour aller découvrir le Rajasthan et son désert.

 


Publié à 17:12, le 15/06/2012, Dharamsala
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 4 sur 49 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques


Derniers articles

Le bilan qui laisse rêveur...
Le Rajasthan
Jaisalmer et le désert de Thar
Dharamsala, capitale du Tibet exilé
Amritsar, merveilleuse cité sikh

Sites favoris


Amis

julinhomaruja